AeroBrasil

Inconnu il y a quelques mois, il a suffi pour AeroBrasil de participer à deux concerts clés début 2017 pour susciter l’intérêt des professionnels et être identifié comme un groupe des plus prometteurs. C’est de l’urgence de créer qu’est né AeroBrasil en 2016 et cette composante reste essentielle dans l’identité et dans la méthode de travail du groupe.

Il s’agissait initialement d’un projet éphémère destiné à combler un vide d’une heure et demi pour un concert à Bruxelles. Complices de longue date Vincent (guitares, claviers) et Sidoine (batterie) ont monté alors en quatre jours un set électro qui a marqué les esprits. Avant cette expérience déterminante les deux musiciens suivaient leurs amis dans d’autres projets musicaux moins personnels. Les nombreux encouragements leur ont donné confiance et l’envie de continuer.

Le duo affronte la scène en toute humilité, avec trac et adrénaline car c’est un vrai challenge technologique qui se joue quand on s’évertue à faire dialoguer les vieilles machines avec les nouvelles. La prise de risque est réelle, la concentration et l’hypervigilance nécessaires. Le public ressent la vulnérabilité et trouve dans la proximité avec les musiciens matière à profiter de cette performance périlleuse. S’il est difficile de bousculer les codes de l’électro AeroBrasil cherche à s’en démarquer. Le groupe accorde une place importante à la forme des morceaux, à l’exécution instrumentale, aux recherches de timbres, de densité sonore.

Retrouve les sur  Facebook